Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

Les conditions des billets dans le transport aérien

20 Janvier 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Voyages-Tourisme

Les conditions des billets dans le transport aérien
Voyager mais à faible coût est une aubaine que tous les passagers recherchent. Mais attention, rassurez-vous d’avoir pris connaissance de toutes les conditions au billet que vous achetez avant de confirmer votre choix et de commencer le voyage.
En effet, chaque type de tarif est soumis à des conditions particulières. Plus le billet est moins cher, plus les conditions sont contraignantes. Ces conditions varient également aussi d’une compagnie à l’autre. Même pour la même compagnie aérienne, le même tarif peut avoir des règles différentes suivant la période. D’ailleurs c’est pour cette raison qu’il est souvent précisé : Tarifs et conditions acquis à l’achat. Car dans le transport aérien, le tarif est les conditions sont susceptibles de modification à tout moment sans préavis.
Les éléments les plus importants dans les conditions d’un tarif sont :
  • La durée de validité : c’est la période au cours de laquelle le billet peut être utilisé. Passé ce délai, le billet est irrévocablement perdu. Pour certains billets, cette durée peut être prolongée avant la fin de la validité contre le paiement de certaines pénalités
  • Les pénalités de changement : ces pénalités varient en fonction des situations. La pénalité est un montant exigé par la compagnie pour modifier les dates de voyage sur les billets. Elle peut être exprimée en montant fixe comme en pourcentage. Certains billets, une fois achetés, ne peuvent même pas être échangés sur une autre date. Les conditions de changements sont diverses :
    • Report de la date de voyage avant même le début du voyage
    • Report de la date de retour après avoir commencé le voyage (dans le cadre des billets aller-retour)
    • Changement dû à un vol raté du fait de l’arrivée tardive au comptoir d’enregistrement. Dans ce cas, l’expression utilisée souvent est NO SHOW.
  • Les pénalités de remboursement : ce sont des pénalités prélevées sur le billet quand le passager demande le remboursement de son billet. Elles peuvent être exprimées aussi en montant fixe comme en pourcentage. Nous distinguons les mêmes catégories de raison que pour les changements volontaires comme dans le point précédent.
  • Les conditions de changement d’itinéraire : certaines compagnies peuvent exiger que le parcours sélectionné au moment de l’achat du billet soit respecté tel. Certes il peut y avoir des changements de dates mais pas d’itinéraire. Par exemple, faire modifier son billet Lomé-Dakar-Lomé en Lomé-Dakar-Abidjan-Lomé une fois arrivé à Dakar. Certaines compagnies l’acceptent mais des différences de tarifs sont calculés et des pénalités appliquées suivant le montant du billet acheté.
  • Les accumulations de miles pour le programme de fidélité : certaines compagnies peuvent décider que les tarifs promotionnels vous rapportent seulement 50% de la valeur des miles d’un parcours alors que le tarif plein pot (le plus cher en classe économique par exemple) vous rapporte 150% de la valeur.
  • La franchise des bagages : celle de la classe économique est toujours différente de celle de la classe affaire. Certaines compagnies l’expriment en Kilogrammes, et d’autres l’expriment en PC (nombre de bagages). Pour les bagages en soute (à faire passer dans le compartiment cargo de l’avion), l’option PC dispose d’une masse maximale par valise ou bagage suivant que le billet est en classe affaire (32Kg par bagage) ou en classe économique (23Kg par bagage). En option Kilogramme, c’est le poids total de tous les bagages qui est considéré peu importe le nombre de bagages. Pour les bagages en cabine ou encore appelés bagages à main, le concept de poids et de volume s’appliquent en même temps. Une dimension peut être exigée avec un poids maximal à ne pas dépasser de même qu’un certain nombre de valise. Ces restrictions sont souvent fonction du type d’appareil que la compagnie utilise. Il faut surtout faire attention quand on prend une correspondance dans un aéroport avec une autre compagnie aérienne que celle avec laquelle on a commencé le voyage. Les franchises peuvent différer. Mais de façon générale, la franchise appliquée est celle figurant sur votre billet (le mémo voyage comme certains l’appellent).
Un conseil simple : demandez toujours à votre agence de voyage de vous donner toutes les conditions liées au tarif qu’elle vous propose avant de vous engager. Car une fois le billet acheté et le voyage commencé, vous ne pouvez plus faire marche arrière dans certaines situations.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article