Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

Lettre au Père Noël

4 Février 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Vie en Société, #Découverte du Togo

Lettre au Père Noël

Père Noël,

Je sais que tu viens de sortir d’une période difficile à cause des fêtes de fin d’année. Tu as été bien occupé avec tes lutins à préparer les fêtes car tu devais nous livrer des cadeaux. La vie étant aussi chère, tu as fait ce que tu as pu et nous en sommes très contents.

Je sais que malgré toutes ces difficultés, tu n’as pas hésité à nous combler de tout ce que tu as pu car nous avons été sages surtout ici au Togo. On a peu marché dans les rues, on a utilisé SOTRAL, on a subi les coupures de courant (délestages), on a mangé beaucoup ayimolou (nourriture préparée à base de riz et de haricot accompagné d’un jus de tomates), on a voté dans la Paix car on ne voulait pas de gbangban. Nous avons réussi à construire des routes même si on ne sait pas combien ces constructions nous ont réellement coûté.

Avec tout cela, j’imagine que tu dois te reposer un peu pour prendre des forces et ensuite recommencer par préparer les cadeaux de fin 2016.

Mais comme je sais qu’il y a certaines demandes qui prennent du temps, je t’envoie cette lettre pour mes cadeaux de fin d’année 2016. Si tu es trop fatigué et que tu n’as pas trop d’idées, alors permets-moi de te faire une petite liste :

  • L’amélioration des conditions de vie des étudiants : infrastructures (les amphis, les résidences universitaires, les équipements informatiques…), réduction du prix du bus SOTRAL de 250F à 100F (car une augmentation de 150% est un peu trop)
  • L’amélioration des conditions de travail des togolais : Eh, Papa Noël, je sais que tu souffres pour coordonner et satisfaire tout le monde mais togolais souffre encore trop. Surtout qu’il n’a pas la chance d’être au pôle nord comme toi et donc a le soleil dans le dos 365 jours de l’année.
  • L’amélioration du climat des affaires au Togo : en tout cas, je ne fais pas kpakpato (ragot) mais OTR veut finir avec les gens quoi. Non seulement les autorités parlent de transparence dans les affaires mais aussi nos entreprises surtout les privés ont beaucoup d’arriérés du gouvernement et pourtant OTR veut qu’elles paient les taxes. Avec quel argent ? Celui qui n’est pas encore dans leur poche. Hum. S’il te plait il faut faire quelque chose car les entreprises menacent de délocaliser. Si elles partent, comment nos jeunes frères feront pour trouver un emploi ? Et puis dans affaire de marchés publics là, moi je ne comprends plus rien. On dirait qu’il y a seulement une seule entreprise qui gagne tout. Est-ce que c’est bien comme cela ?
  • La réduction du taux de chômage : Hum. C’est grave. Papa Noël, en Europe, c’est 18% de chômage mais chez nous c’est 80%. Comment on va améliorer le panier de la ménagère si le salaire d’un petit ménage doit servir à tout un quartier ?
  • La dotation de nos centres de santé régionaux et préfectoraux des équipements de base : unité de radiologie, unité de laboratoire, ambulances et aussi de médecins.
  • Le développement des villes de l’intérieur : entre nous, il faut commencer par Aného. C’est une jolie ville. Fais qu’on ait des centres d’intérêts économiques là-bas et que la mer cesse de manger la plage tout le temps. Le Maire est dans son bureau là-bas et regarde la mer avancer vers lui. qu’est-ce qui va rester pour nos enfants demain ?
  • La création de parc ou de jardins publics pour amener nos familles se détendre les week-ends ou pour fêter de temps en temps la Saint Valentin. Pour Saint Valentin qui arrive, il faut tirer les oreilles de ceux qui vont fêter avec des sous-copains et sous-copines s’il te plait.
  • Moins de délestage et réduction du prix du Kilowatt. Réduction aussi encore du prix du carburant car niveau mondial, le prix a encore baissé.
  • La décentralisation du pouvoir et les élections locales : je ne fais pas de commentaires ici car toi-même tu sais que les gens parlent seulement et promettent comme si on était en campagne et ne font rien dès qu’ils retournent dans leurs bureaux.
  • Une parcelle de deux lots collés avec Titre foncier à Lomé II. Parait que vivre là-bas, c’est comme vivre dans le paradis. Ce cadeau-là, c'est pour moi tout seul je tiens à souligner

Cher Père Noël, je vois que j’ai du mal à m’arrêter. Et je crains que tu ne lises plus le reste à cause de la fatigue. C’est pour cela que je veux m’arrêter ici.

N’oublie pas d’ajouter de petits souliers pour ma fille.

Je t’embrasse très fort.

 

NB : Cher Père Noël, une autre lettre suivra.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Scheba 26/02/2016 06:32

Huumm esperons k le sac du Pere Noel pourra contenir tous ces kdo...

Martial 26/02/2016 06:46

Oui espérons. Ou mieux rêvons

Judith 04/02/2016 15:05

Humm! Okpaé loo

Martial 04/02/2016 15:34

Tu as des souhaits à envoyer au Père Noël?