Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

OTR, Fédérer ou Diviser?

2 Février 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Gestion-Finances-Marketing

Logo de l'OTR

Logo de l'OTR

Quand l’OTR commence par diviser….pour mieux bâtir

 

Ce fût avec un soulagement empreint d’interrogations que le togolais comme moi avait accueilli l’avènement de cet organisme chargé de collecter pour le compte de l’Etat Togolais les recettes fiscales et douanières. En effet, tout le monde se plaignait de ce qui rentrait dans les poches des douaniers et des agents des impôts par rapport à ce qui rentrait dans les caisses de l’Etat. Il était temps que les douaniers cessent de grossir disait quelqu’un à l’époque et à un autre de renchérir qu’il était temps plutôt qu’ils s’enrichissent sur notre dos. Car le togolais souffre et il faut bien le reconnaitre et le dire. Les maux sont nombreux et je ne peux me permettre de les citer ici sous peine d’en oublier certains. Mais c’est quand même un exercice qui soulage :

  • Infrastructures routières en état de délabrement total
  • Hôpitaux abandonnés à eux-mêmes sans financement
  • Problème d’autonomisation en électricité
  • Inexistence de services sociaux
  • Etc……

La liste est longue et je commence déjà par avoir mal à la tête.

La devise est belle : Fédérer pour bâtir. Mais aujourd’hui, personnellement je me pose beaucoup de questions.

  1. Peut-on nous faire le compte des recettes sous l’ère DGI/DOUANES et le compte des recettes sous l’ère OTR ?
  2. Peut-on nous situer sur comment les fonds collectés sont utilisés par l’Etat pour les togolais ? Car ceci pose un problème si nous ne pouvons que payer sur nos maigres revenus mais ne pas savoir l’utilisation qui en est faite.
  3. Depuis l’avènement de l’OTR, combien d’entreprises se sont installées et combien ont fermé les portes ? Quel est le taux d’installation de nouveaux projets et l’impact sur les recettes fiscales et douanières et de facto sur l’économie nationale ?
  4. Peut-on nous situer sur les prérogatives et les champs d’application des mesures de l’OTR ? Car tout récemment, il m’a semblé comprendre que l’OTR devait collecter les taxes d’habitation et que depuis le début de cette semaine un message circulerait faisait croire à un complot sur le dos de l’OTR qui n’aurait jamais initié une tentative de collecte de taxe d’habitation. Trop de confusions et de cafouillages pour mon pauvre petit cerveau qui ne demande qu’à mieux comprendre ce qui se passe exactement. Car à mon humble avis, on ne fait pas de séance d’immatriculation en demandant aux employés de remplir une fiche depuis leur lieu de service pour indiquer leur domicile. Je le dis pour des raisons pratiques. Un couple dont les deux parents travaillent des organismes différents devrait remplir séparément. Et la taxe sera collectée comment si cette fiche devrait servir de base d’imposition ?

Autant de questions pour lesquelles je cherche des réponses et sûrement qui intéressent aussi d’autres citoyens ordinaires que moi qui ne demandent que d’être éclairés. Je pense que dans un Etat qui se respecte, les citoyens ont le droit de savoir. Ou au moins, nos représentants dans l’hémicycle doivent valablement jouer cette partition et rendre des comptes car c’est pour cela qu’on a voté pour eux. Sinon à terme, le slogan risque de devenir : DIVISER POUR MIEUX BÂTIR.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

TEVI-BENISSAN 02/02/2016 21:48

Diviser pour voler et s'enrichir