Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

Vie de couple - Changement de statut

8 Avril 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Vie en Société

Vie de couple - Changement de statut

Si tu te renseignes un peu, tu entendras un célibataire exprimer sa forte envie d’être en couple et un marié ou une mariée sa forte envie de redevenir célibataire. Quel paradoxe !

La vie est une école. Au tout début, à la maternelle comme au cours primaire ou au début de chaque cycle à partir du secondaire, on est excité d’apprendre quelque chose de nouveau et on est enthousiaste. Mais très tôt, et avant même la fin de la formation, une certaine lassitude s’installe, un certain désintéressement. C’est pareil que l’on soit célibataire ou en couple.

Célibataire, on dévore la vie. On n’a pas de contraintes, et on se défoule, on fait des expériences. Mais cette étape de la vie dure jusqu’à quand ? Pas trop longtemps car avec le temps, on ressent, en tout cas par expérience, le besoin de se retrouver avec quelqu’un, de fonder une famille, d’avoir des enfants… Et c’est là qu’on prend l’engagement d’épouser la petite amie, ou le petit copain avec qui on sort, ou carrément de changer de fusil d’épaule et de s’installer avec la personne que nous considérons comme la bonne pour nous. Parfois il arrive qu’on soit obligé de se mettre en couple car dit-on, elle est tombée enceinte de lui « par accident ». Une question : c’est au cours d’un accident que le sperme a jailli pour aller se loger dans le vagin de la fille ? Alors permettez-moi de corriger « par accident » avec l’expression « par imprudence ».

Et c’est à partir du moment qu’on décide de se mettre en couple que la vraie vie commence. La vraie vie car c’est la plus grande école qui puisse exister. Comment la réussir ? Je n’ai pas de remèdes miracles. Et ce n’est pas parce que vous voyez un couple souriant qu’automatiquement vous devez en déduire que c’est un couple qui respire le bonheur. Ce n’est pas toujours évident.

Tout d’abord il y a un changement de statut : l’homme célibataire devient un vrai monsieur, et la demoiselle devient une madame. A partir de cet instant, une responsabilité nait : celle de faire honneur et de faire respecter le nom qu’on porte. Qui n’aimerait pas qu’on dise que c’est la femme de ce monsieur que nous considérons tous comme un modèle ? Ou qui n’aimerait pas qu’on dise qu’il a de la chance d’avoir une femme intègre ? C’est le début du changement et d’une transformation profonde qui parfois, placés à un niveau très élevé, finissent par nuire au couple. On est tellement préoccupé par l’image qu’on donne en société qu’on arrive à oublier ce qui fait vivre le couple : l’amour, les différences, les particularités, les imperfections… Moindre acte que l’un considère comme nuisible à son image entraine une dispute et encore une autre et ainsi de suite le dialogue laisse place au silence.

Le changement de comportement est certes nécessaire mais ne doit pas empêcher les deux personnes ayant décidé de cohabiter ensemble de vivre. Chacun doit être capable de continuer ses activités associatives ou professionnelles (de bonne moralité bien sûr) car l’épanouissement qu’on y cultive rayonne sur le couple. Les deux doivent de temps en temps trouver des occasions pour partager des moments non seulement intimes mais aussi des moments avec leurs amis. Pour ma part, je pense que le changement de comportement doit être avant tout une attitude volontaire et non dictée par l’apparence dans la société. Sinon la vie en couple risque d’être vécue comme une prison.

Vivre en couple, c’est aussi être des parents.

à Suivre: Vie de couple - être des parents

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Martial 09/04/2016 01:03

Mais est-ce toujours facile d'ignorer ceux qui nous entourent?

Martial 09/04/2016 01:03

Mais est-ce toujours facile d'ignorer ceux qui nous entourent?

Martial 09/04/2016 01:03

Mais est-ce toujours facile d'ignorer ceux qui nous entourent?

Natacha 09/04/2016 00:47

Alors vivons pour nous et non pour cette société qui nous pousse bien souvent à faire des choix qui ne nous correspondent pas forcément...

cynthia 08/04/2016 11:24

c'est bien la réalité