Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

Vie de couple – Être parents sans cesser d’être amants

12 Avril 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Vie en Société

Vie de couple – Être parents sans cesser d’être amants

Ce n’est un secret pour personne : l’amour a tendance à s’éroder avec le temps. En se mettant ensemble et en devenant parents, il arrive que les priorités changent et que les enfants deviennent beaucoup plus le centre d’intérêt du foyer. La passion des débuts se transforme peu en peu en un sentiment plus moins, moins brûlant.

Le passage du statut d’amoureux à celui de parents représente une véritable révolution dans la vie de couple, qui parfois n’y résiste pas. Les exigences des enfants sont telles qu’elles empiètent sur la disponibilité des parents pour eux-mêmes. Fatigués, stressés, les caresses et les étreintes deviennent moins fréquentes et la perte d’appétit des plaisirs coquins s’installe. Parfois même, le sentiment de vivre avec une personne étrangère s’empare du couple et bonjour les querelles pour raison d’infidélité ou de je ne sais quoi encore.

La tension est sous certains cieux si vive que la cassure qui s’installe devient invivable conduisant à la dislocation du couple. Je ne dis pas que c’est l’arrivée des enfants qui cause les divorces dans les couples. Mais s’il y a divorce, c’est qu’il y a soit fin de la flamme qui brûlait les deux cœurs à l’unisson, soit incompatibilité à cause de disputes à répétition ayant un impact négatif à la fois sur les adultes que sur les enfants et d’autres raisons aussi que je ne peux pas maitriser. Le plus important est de savoir qu’il y a danger si on ne sait pas s’y prendre dans un couple.

Il existe quand même des moyens de maintenir, et surtout de raviver la flamme pour qu’elle ne s’éteigne qu’avec la mort. Car si on met un corps chaud en présence d’un corps froid, les deux deviennent tièdes. Dans les couples on oublie malheureusement trop souvent que les relations aussi nécessitent de l’entretien comme nous le faisons avec notre corps (sport, soins, gommage…) ou nos cheveux. Si l’on ne fait rien pour en préserver le bon état de marche, ça finit par se casser. C’est pour avoir négligé cette règle que de nombreux époux et parents se retrouvent divorcés quelques années plus tard.

Entretenir une relation, c’est un peu comme établir un programme. Par exemple, pour entretenir ses cheveux, madame sait qu’il faut faire ceci, ou cela à tel moment et avec telle précaution…etc… c’est pareil pour l’entretien du couple. Il faut savoir définir ce qui vous rapproche malgré la présence des enfants, malgré le boulot et que sais-je encore. S’il est possible de consacrer une ou deux soirées par semaine à un match de foot ou à une télé novelas, il n’y a aucune raison de ne pas trouver de temps pour son couple. Car c’est malheureusement vrai que beaucoup pensent que l’amour de l’autre leur est définitivement acquis dès le mariage, l’autre ayant promis d’aimer jusqu’à la mort. Eh bien non, son amour ne nous est jamais acquis. Et c’est une question de choix, de volonté que d’entretenir la relation amoureuse dans un couple.

Il est nécessaire de lutter pour défendre le territoire du couple : sauvegarder des espaces de communication confidentielle dont les enfants sont exclus, conserver des activités de sortie en couple pour le plaisir seul des adultes où les enfants ne sont pas invités. Et vive les grands-parents ou les nounous.

Il faut aussi savoir qu’une mère est encore une femme. Immergée dans la tâche de maman, certaines femmes en arrivent à oublier leur féminité, leur sensualité, leur pouvoir de séduction. Et c’est ainsi que certains hommes se retrouvent avec des femmes sages à la maison et une maitresse très concupiscente à l’hôtel. Femmes, osez beaucoup de choses avec votre mari sexuellement pour qu’il soit épanoui et ne soit pas tenté d’aller demander ailleurs. Hommes, vous aussi n’ayez pas peur de demander à vos femmes ce que vous demandez aux maitresses de dehors de vous faire sexuellement. Car les pères non plus ne sont pas à l’abri. Certains malheureusement ne sont plus capables de voir dans la mère de leurs enfants une femme sensuelle et désirable. Certains n’arrivent tout simplement plus à lui faire l’amour.

Bref, il y a tellement à dire sur la vie de couple que nous n’en finirons pas aujourd’hui. Alors pour conclure, je conseillerai de donner une priorité à la vie de couple. C’est-à-dire mette en œuvre le maximum pour rester amants alors que l’on est devenu parents. Cette résolution doit être prise en commun et engager les deux partenaires et doit respecter les sensibilités particulières de chacun. Trois éléments nourrissants sont : une dose importante de communication, un minimum de cohésion et une pointe de stimulation. En tout cas, faites l’amour souvent pour ne pas dire très souvent et dans toutes les positions possibles.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article