Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

Vie de couple – Les secrets des couples amoureux - Chapitre 2

14 Avril 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Vie en Société

Vie de couple – Les secrets des couples amoureux - Chapitre 2

Chapitre II – PARLER LE MEME LANGAGE

L’amour ne parle pas une langue unique. Au contraire, chacun de nous utilise une langue spécifique pour exprimer ou manifester son amour. Il est donc utile d’apprendre le dialecte amoureux et de vous adapter à celui que votre partenaire pratique.

J’ai lu une histoire il y a deux jours sur Facebook. Cela se passait entre un homme et sa femme. Le monsieur était rentré un soir et après le dîner, il s’est mis à caresser sa femme dans le lit, faire tout les préliminaires et au moment de passer à l’acte, la femme l’arrête en lui disant qu’elle n’était pas émotionnellement sexuelle pour le satisfaire. Le monsieur resta donc sur sa faim cette nuit-là. Deux semaines plus tard, le monsieur invita sa femme à aller faire du shopping. Elle était tellement heureuse de voir qu'il l'avait emmenée dans une boutique de marque et elle devait essayer des habits, de la lingerie chic, des chaussures classes. Elle faisait sa sélection et l'essayage devant le mari. à un moment, elle se rendit compte que toutes ces choses étaient au-dessus des moyens de son mari et lui posa la question: mais ceci ne te coutera-t-il pas cher? Le monsieur répondit par l'affirmatif en ajoutant qu'il n'était pas émotionnellement riche pour lui offrir ces choses. Donc il l'avait emmenée juste pour qu'elle les porte car il avait envie de la voir dans ce genre de tenue. Dur n'est-ce pas? Oui, la vie de couple n'est pas facile surtout quand on ne se comprend pas alors que des langages presque universels existent. Je vais aborder celui des paroles valorisantes, des cadeaux, des moments de qualité, des services rendus, et du toucher.

  1. Les paroles valorisantes : les mots gentils, doux, les félicitations, les encouragements sont des choses anodines mais qui ont toute leur importance étant donné que c’est une traduction verbale de notre attention envers l’autre.
  2. Les cadeaux : ce sont des marques d’attention appréciés et ne sont pas forcément coûteux sinon cela devient autre chose. Votre partenaire n’a pas besoin de vous offrir une boucle d’oreille ou un collier de 150.000 FCFA pour que vous donnez de la valeur à son présent. Même un bouquet de fleurs de 1.000F ou une fleur ceuillie à la main dans un jardin, ou une petite carte de vœux bricolée à la main ont de la valeur. Un autre type de cadeau, c’est le don de soi, la présence physique.
  3. Les moments de qualité : ce sont des instants où nous accordons une attention sans partage à la personne aimée. Rien que toi et moi, ensemble, dans le parc, la main dans la main par exemple. Ici, l’idée est d’être entièrement avec l’autre sans télévision, sans radio, sans les enfants et surtout sans WhatsApp.
  4. Les services rendus : c’est l’accomplissement de tâches ménagères à la maison. Débarasser la table, aider à la cuisine. Mais bref, quand on a une domestique, il faut voir ce qui est faisable d’autre. Peut-être donner à madame son bain en fermant les yeux sur ce qu’on voit pour éviter des parties de jambe en l’air ?
  5. Le toucher : il englobe tous les contactd corporels, de la petite tape à l’épaule au rapport sexuel en passant par la gâme complète des câlins et des caresses.

Evidemment, tout le monde n’est pas sensible de la même façon aux marques d’affection. Certains peuvent l’être plus aux paroles valorisantes alors que l’autre s’attarde beaucoup plus sur le service rendu. Quand cela arrive dans un couple, chacun peut se sentir mal aimé. Le premier dira : «certes mon mari m’aide beaucoup dans le ménage et est tres attentioné envers moi mais il ne prononce jamais des paroles gentilles ». l’autre dira : « ma femme ne manque pas une occasion de me dire qu’elle m’aime, mais j’ai l’impression que je dois tout faire dans la maison. J’aurais tellement aimé qu’elle m’aide à payer quelques factures». Alors il est vraiment important de connaitre le langage de votre partenaire, une chose qui n’est pas du tout aisée. Une façon simple quand même d’y procéder, c’est d’écouter les plaintes de l’autre. De quoi manque-t-il ? Que réclame-t-il ? Mais encore faudrait-il que votre partenaire vous y aide en répondant sincèrement. Sinon bonjour les crises !

Rappels:

Chapitre I- APPROFONDIR LA COMMUNICATION

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article