Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

La vie privée dans un couple

19 Mai 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Vie en Société

La vie privée dans un couple

Comme j’ai toujours été curieux sur certaines choses, j’ai pris la peine de taper dans Google l’expression « Vie Privée » pour voir ce qu’il est écrit dessus. J’ai donc été orienté vers Wikipédia qui me donne la définition suivante :

« La vie privée (du latin privatus - séparé de, dépourvu de) est la capacité, pour une personne ou pour un groupe de personnes, de s'isoler afin de protéger ses intérêts. Les limites de la vie privée ainsi que ce qui est considéré comme privé diffèrent selon les groupes, les cultures et les individus, selon les coutumes et les traditions bien qu'il existe toujours un certain tronc commun.

La vie privée peut parfois s'apparenter à l'anonymat et à la volonté de rester hors de la vie publique. Quand quelque chose est dit "privé" pour une personne, cela signifie que généralement qu'à cette chose sont rattachés des sentiments spéciaux et personnels. Le degré de privatisation de l'information dépend donc de la façon dont le public pourrait la recevoir, ce qui diffère selon les endroits et à travers le temps. »

Mais j’ai vite fait de comprendre que les Occidentaux qui ont mis sur point Google ont beaucoup plus d’articles sur le Droit sur la Vie Privée. Un peu compliqué pour moi car le sujet ou la problématique qui m’intéresse, c’est la vie privée dans un couple. Alors j’ai repris la recherche en ajoutant « Vie privée dans un couple » et grande a été ma surprise de voir le peu d’articles qui y ont été consacrés.

En effet, c’est assez délicat. Car vivre en couple, c’est décider de s’ouvrir à l’autre pour faire un avec lui. Donc la notion de vie privée n’a normalement pas de sens dans un couple. On doit tout se partager. Mais la réalité aussi est que nous ne passons pas tout notre temps ensemble ; ce qui nous confère une liberté de faire ce que nous voulons en l’absence de l’autre. C’est tout à fait compréhensible. L’Homme (entendu homme comme femme) aussi étant ce qu’il est, se connait comme un être qui ne peut être privé de liberté. Sinon il explose de l’intérieur. Au cours d’une discussion avec des amis, j’avais une fois dit ceci : C’est parce que nous nous fixons trop de règles que nous arrivons facilement à les enfreindre car ce qui est défendu attire toujours. C’est ainsi qu’on se promet des choses mais dès que l’autre a le dos tourné, on est tenté de « vivre » un peu avant qu’il ne se retourne. Cela pour moi n’a rien de répréhensible tant qu’on vit bien en dehors de sa vie de couple. Mais la question qui fâche, c’est le manque de confiance qui naît ou le doute qui s’installe dès qu’une petite habitude change. On est tenté de creuser pour savoir ce que l’autre cache sans parfois se demander ce qu’on ferait après avoir atteint l’objectif poursuivi.

Le développement des méthodes de communication et surtout les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, WhatsApp, viber…) n’ont fait qu’empirer les choses surtout qu’il est possible avec les smartphones à l’inverse des premiers modèles de téléphone de verrouiller tout avec des mots de passe aussi ingénieux les uns que les autres. Il existe une telle méfiance aujourd’hui dans les couples que je pense que chaque partenaire doit s’asseoir avec son âme sœur pour discuter vraiment (utiliser moins les réseaux sociaux pour communiquer entre eux) pour rétablir la confiance. Car dès qu’elle est perdue, tous les autres efforts se retrouvent bâtis sur du sable. Et il suffit d’un ragot pour voir tout s’effondre.

Je n’ai pas de recettes à proposer pour gérer la vie privée dans un couple malheureusement. Je voudrais juste attirer l’attention de ceux qui ont pris la peine de me libre afin de susciter d’avantage de débats autour de la question. Pour ma part le respect de la vie privée est important mais quand l’inquiétude sur la vie privée du partenaire prend le dessus sur la confiance, alors, on n’est pas sorti de l’auberge et on risque fort de se faire beaucoup de mal. Cependant, quelques petites règles simples :

1- Cesser d’être connecté sur les réseaux sociaux quand vous vous couchez sur le lit auprès de votre conjoint

2- Accorder plus de temps à faire des activités ensemble pendant 1h ou au moins une demi-heure le soir une fois rentrés du boulot afin de tenir les smartphones et tablettes loin de vous

3- Ne pas parler tout le temps à voix basse quand on reçoit des appels surtout la nuit en présence de son conjoint (sinon il y a quoi à cacher ?)

4- Cesser de penser que votre conjoint vous cache toujours quelque chose (même si c’est à 80% vrai). Vraiment très difficile mais bon, on y gagne beaucoup quand on y arrive.

5- Cesser de mentir tout le temps à votre conjoint sous prétexte de vouloir le protéger. Parfois cela brise plus qu’on ne le pense car on entre dans une spirale difficile à arrêter et les vérités finissent toujours par faire surface.

6- Cesser de fouiller les messages ou les comptes de votre conjoint à la recherche de trucs suspects car vous-mêmes vous n’êtes pas toujours clean et vous ne souhaiterez pas qu’on vous fasse pareil.

Certaines personnes aujourd’hui ne se sentiront pas concernées par tout ce qui se dit sur les couples car toujours célibataires. Mais tôt ou tard, qu’ils sachent qu’ils passeront par la case « couple » sauf s’ils décident de se consacrer à la vie religieuse ou de vivre reclus pour toute leur vie. Puisse Dieu dans toute sa bonté assister lui-même les couples et les aider à traverser toutes les épreuves. Que les hommes aient la confiance de Joseph pour faire assez confiance à leur femme. Et que les femmes soient un modèle respectueux comme Marie afin que leur conjoint puisse leur apporter tout le soutien dont elles ont besoin pour bâtir une famille heureuse.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

erictekoagbo 19/05/2016 18:53

Mes félicitations pour ces partages de connaissances. Du courage