Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

Leçon de vie: Suis-je le gardien de mon frère?

6 Octobre 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Vie en Société, #Découverte du Togo

Leçon de vie: Suis-je le gardien de mon frère?

« Pourquoi c’est à moi que cela arrive » ? Ou bien, « c’est bien fait pour lui car il devait s’y attendre… ». autant d’exclamations quand il nous arrive des choses ou à des proches ou des connaissances à nous. Mais la vie est-elle faite d’un fleuve tranquille ? Même la terre sur laquelle nous marchons semble stable mais savons-nous ce qui se passe réellement à 300 ou 1000Km en dessous de la couche visible ?

La vie n’est pas facile et les choix sont nombreux. Suivant notre état d’esprit, nous prenons une décision parfois bonne pour nous seule et un peu égoïste à l’égard des autres. Mais cela ne veut pas dire que le contraire n’existe pas. Car il y a aussi des décisions altruistes qui ne nous arrangent pas forcément en tant que parties prenantes. La décision idéale ou la réaction idéale serait donc celle qui satisfasse tout le monde. Et ce type de décision, même le bon Dieu n’a pas réussi à la prendre. Faites juste un tour dans votre bible pour vous rendre compte que la complexité de l’homme fait qu’il y aura toujours à reprocher à tout ce que vous faites. Car en réalité, nul n’est parfait même si certains sont mieux que d’autres.

Si je prends ma plume en ce jour, ce n’est pas vraiment pour faire la leçon sur ce qui se trouve dans le deuxième paragraphe mais pour nous poser une question sur notre réaction quand nous avons un ami, une connaissance, l’ami d’un ami en train d’emprunter une voie que nous jugeons pas la meilleure ? Les réactions sont diverses : éloignement, critiques, insultes, rapprochement, soutien, indifférence et j’en passe. Peu importe laquelle des décisions nous prenons, est-ce que nous nous donnons ensuite la peine de nous poser les bonnes questions suivantes :

  1. Est-ce que mon choix a aidé à changer de comportement ?
  2. En quoi ai-je réussi à aider cet être humain ?
  3. En quoi est-ce que j’ai grandi ?
  4. Que feraient les autres pour moi si j’étais dans un cas pareil ?

Eh bien, souvent nous ne nous posons pas ces questions en nous contentant de reprendre sous d’autres expressions la phrase de Caïn dans la Bible qui répondait à Dieu en disant : « Suis-je le gardien de mon frère ? ». Ne soyez pas surpris si un jour arrive et que quelqu’un vous dise à votre tour cette phrase qui vous fait comprendre que vous n’êtes en réalité qu’un moins que rien sur cette terre. D’aucuns se défendront en disant, « il ne m’a pas écouté quand je lui parlais ». Mais dans ce cas, pourquoi n’as-tu pas insisté ou changé de stratégie ? Pourquoi as-tu abandonné ton frère ou ta sœur, ou ton ami ou l’ami de ton ami ?

Selon un proverbe togolais copié sur le mur d’un ami, "Pour les idiots toutes les difficultés qu'ils rencontrent sont des malédictions alors que le sage voit des opportunités de parvenir à la sérénité dans la vie qui est un combat ". Alors, toi qui tombe tout le temps malgré tes bonnes résolutions, dis-toi que c’est encore possible d’avancer et de se corriger. Regarde juste dans le rétroviseur et passe en revue le film de ton enfance du berceau au vélo. Toi qui te mets toujours en marge en critiquant avec véhémence qu’il a bien eu ce qu’il méritait, regarde juste dans ta vie passée et tu verras que tu n’es pas forcément meilleur que lui mais que beaucoup t’ont tendu la main pour que tu sois aujourd’hui un modèle. Ce n’est pas facile de s’empêcher de juger les autres je le sais mais penser plutôt à aider à s’améliorer nous fait grandir plus que de vouloir voir l’autre payer. C’est de cette même façon que Jésus dans toute sa bonté et malgré tout le poids de nos fautes nous a toujours tendu la main comme à cette dame à qui tout le monde jetait la pierre. J’ai l’habitude de pleins de posts aussi philosophiques les uns que les autres et qui disent vrais comme par exemple : « Quand vous faites confiance totale en quelqu’un, sans aucun doute, à la fin vous obtiendrez deux résultats : soit une personne à vie, soit une leçon à vie ». Mais moi j’ajoute : « Que retenez-vous comme leçon si vous êtes déçus ? Et croyez-vous que les autres ne pensent pas pareil (que vous êtes une leçon à vie dans leur vie)?» Que faites-vous alors dans ce cas ?

Bonne méditation en recto-verso sur comment nous vivons chaque instant avec nos proches, nos amis, les amis de nos amis et ainsi de suite. Dieu vous protège. Bonne journée

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

diane 11/10/2016 11:58

Jadore ca belle lecon de morale revoyons nos actes

Hortense 07/10/2016 08:54

Ceci me permet de faire un retour régulier sur mes actes et pensées à l'endroit des autres et envers moi -même

Hortense 07/10/2016 08:51

Ceci me permet de faire un retour régulier sur mes actes et pensées à l'endroit des autres et envers moi -même.