Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

Sommet Maritime: 2ème Session du Parlement Spécial

4 Octobre 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Découverte du Togo, #Vie en Société, #Gestion-Finances-Marketing, #Voyages-Tourisme

Sommet Maritime: 2ème Session du Parlement Spécial

Dans le premier numéro de presse après la première session statutaire du Parlement Spécial pour le Sommet sur la Sécurité Maritime, beaucoup se sont posés la question de savoir en quoi les togolais étaient-ils un peuple hospitalier. Soucieux, d’apporter des éclaircissements à la population dont les attentes passent en premier plan dans notre leitmotiv, la 2ème session plénière a été consacrée à expliquer et à montrer les exemples à suivre pour prouver que le Togo est peuplé de gens hospitaliers.

Dans notre tradition, quand tu sais que tu attends des invités, tu fais quoi ? Tu balaies, tu nettoies, tu fais même nouvelle peinture, tu mets des habits propres, tu prépares la bonne nourriture. Eh bien, le samedi passé, il a déjà été décrété ville propre. Donc toi qui n’a pas encore fait, rattrape-toi avant le jour J. sinon si le Parlement te surprend à critiquer quelqu’un pendant le Sommet, tu vas balayer jusqu’au prochain Sommet.

Après de longues réflexions, les articles suivants ont été votés avec application immédiate sans contestation :

Article 1er : Tous ceux qui ont fait branchement araignée sont priés de passer voir la CEET pour régulariser leur situation. Sinon on les coupe de Lomé pendant la durée du Sommet. Ils ne reviendront qu’après avoir chacun récité : Je ne ferai plus de branchements araignée. Si quelqu’un n’a pas l’argent, la CEET est obligée de lui faire à crédit et ensuite de lui couper le courant jusqu’à ce qu’il ne paie.

Article 2 : Tous les tas d’ordures sont à brûler ou à défaut à clôturer comme celui au niveau du pont d’Agoè non loin de moto cross. Vous aussi, comment vous pouvez laisser ces ordures kpagnan là-bas comme cela ? Si quelqu’un jette de l’eau sale dans la rue, il sera accusé de porter atteinte à l’intégrité physique et naturelle de la nappe d’eau souterraine source de pollution de l’environnement.

Article 3 : Toutes les motos et voitures qui fument seront interdits de circulation même si leur visite technique est à jour. Il ne faut pas montrer que l’air qui circule au-dessus de nos mers est pollué. Par ailleurs, il est demandé à tout le monde de vérifier et de refaire la peinture de son engin s’il y a une égratignure quelque part. Vous pouvez passer voir le Sénateur Richard qui détient un garage dans la ruelle après la mosquée carrelée de Forever après la Direction de Plan Togo. Dites-lui que c’est le Président du Parlement Spécial qui vous envoie et vous aurez une réduction.

Article 4 : Il est interdit de porter des habits froissés, ou friperies, et de porter des habits trop gros. Il faut porter du prêt-à-porter car le togolais est toujours élégant. Toute personne surprise en train de vendre abloni (friperies) même ABC se verra retirer sa marchandise et sa carte d’opérateur économique. Par contre, ceux du marché de Hédzranawoé peuvent continuer leur business car nous ne voulons pas de problèmes avec les Ibos vu que c’est dans leur pays Boko Haram est basé.

Article 5 : Tous ceux qui ont leur maison en bordure de route surtout dans les quartiers sensibles (kodjoviakopé, Nyékonakpoè, Bè, Tokoin, Hédzranawoé, Noukafou, Amoutivé) sont priés cordialement de renouveler la peinture de leur maison y compris la clôture même si elle a été faite récemment. Les boutiques également. Sinon, vous serez délocalisés temporairement vers Adétikopé le temps que le Sommer finisse. Vous êtes également invités à ne verser dans la rue sous aucun prétexte de l’eau usée même très claire sinon vous allez créer inondation.

Article 6 : Il est formellement interdit de jeter des ordures ou petits sachets dans la rue et surtout à la plage. Sinon les poissons qui viennent prendre un peu d’air risquent de mourir. Il est aussi formellement interdit de chier à l’air libre à la plage car les excréments constituent des bombes latentes qui peuvent tuer nos visiteurs lors de la balade à la plage. Il est aussi interdit de faire des concerts à la plage pendant la durée du sommet vu qu’il parait que Boko Haram a fait un test psychologique précédemment. C’était du bluff mais on ne veut plus de cette bousculade. Même quand le togolais a peur, il reste toujours posé.

Article 7 : Il est interdit de vendre du Vèyi (haricot) et ses dérivés dans un rayon de 10 Km autour de Radison Blu. Car les pets issus de la digestion de ce plat constituent des gaz lacrymortels pour la faune et la flore sous-marine. Pour manger ces aliments, prière vous rendre à Agbavi ou à Kové loin du Sommet. Tous les restaurateurs sont priés d’utiliser rien que des take-away pour servir à manger à ceux qui ne veulent pas manger sur place.

Article 8 : Il est formellement interdit de tomber malade pendant le Sommet car les togolais sont bien portant et n’ont même pas besoin d’hôpitaux. Seuls les invités seront soignés en cas de pépins. Ils pourront payer beaucoup d’argent et après nous allons investir ces recettes pour améliorer les infrastructures hospitalières.

Article 9 : Tout ce qui n’est pas autorisé dans ce présent décret parlementaire est prohibé.

Nous remercions les deux membres influents qui ont rejoint le Parlement Spécial au cours de cette plénière. La 3ème Session Ordinaire aura lieu demain à la même heure et portera sur le nouveau code de la route du Sommet. A cet effet, les représentants des syndicats de taxi-motos, de taxis, de bus, de piétons, des voitures personnelles et de la police sont cordialement invités. Le lieu sera communiqué demain à l’heure de la Session Parlementaire.

Par ailleurs, toute reproduction même partielle de ce décret est punie par un transfert Wari. Contacter le Président du Parlement Spécial en inbox pour négocier le montant à transférer. Sinon on est ensemble.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Abraham 04/10/2016 17:59

Avec toutes ces mesures, autant déserter Lomé pendant le sommet

TEVI-BENISSAN Daté Martial 05/10/2016 14:44

Hahahaha.

Abraham 04/10/2016 17:59

Avec toutes ces mesures, autant déserter Lomé pendant le sommet