Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

Heure limite d'enregistrement à l'aéroport

28 Novembre 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Voyages-Tourisme, #Vie en Société

Heure limite d'enregistrement à l'aéroport

Pourquoi faut-il se présenter au moins deux heures voire trois heures avant le départ d’un vol ? Pourquoi certaines compagnies aériennes refusent-elles d’enregistrer des passagers 45min ou une heure avant l’heure du décollage prévu ?

Le transport de passagers par voie aérienne n’est pas aussi simple que cela. Déjà le temps qui s’écoule entre l’heure de départ prévue sur votre ticket et l’heure d’arrivée n’est pas le temps pendant lequel l’avion vole dans les airs. Il y a ce qu’on appelle le TAXI (taxi out & taxi in). Au départ d’un aéroport, l’avion roule sur le parking et se positionne sur la piste pour le décollage. Il en est de même à l’atterrissage. C’est ce temps de roulage qu’on appelle le TAXI (in pour l’atterrissage et out pour le décollage). Donc la durée du voyage = taxi out + temps de vol (quand l’avion quitte le sol) + taxi in. Certains aéroports (petits) ont des taxi time petits alors que les grands aéroports ont des taxi longs.

Alors, avant que l’avion ne commence son voyage, il y a un certain nombres de choses qui se préparent :

  • Le carburant : il est pris en fonction du poids total de l’avion, du temps de vol, du temps de dégagement en cas d’urgence ou d’indisponibilité de la piste d’atterrissage prévue, de l’itinéraire choisi dans le plan de vol… Il faut comprendre par poids total de l’avion, les éléments suivants : le poids des passagers, des bagages, de l’avion à vide, du carburant chargé, des prestations fournies à bord.
  • Le catering : la nourriture à servir à bord dépend du nombre de passagers. Des ajustements sont parfois faits pour que tous les passagers puissent trouver à manger.
  • Les documents : un avion ne peut pas prendre son envol sans certains documents. Le handler ou la société d’assistance qui fait l’enregistrement des passagers est tenue de préparer la LOAD SHEET qui mentionne tous les éléments relatifs au poids, nombre de passagers et diverses informations à l’attention du Commandant de Bord. Le personnel de la Compagnie Aérienne prépare à son niveau la GENDEC (General Declaration) avec des informations relatives à l’équipage à bord.
  • Le chargement des bagages en soute : il ne s’agit pas seulement de charger les bagages dans les soutes mais aussi et surtout de bien les centrer pour éviter de faire passer le poids d’un seul côté.
  • L’embarquement : c’est le top départ pour les passagers afin qu’ils accèdent à l’avion pour occuper les sièges qui leur sont réservés. Cela aussi prend du temps si l’embarquement n’est pas bien organisé. Car il faut ranger ses effets dans les compartiments à bagages prévus et s’asseoir, parfois se relever pour laisser passer encore quelqu’un.
  • Les vérifications des consignes de sécurité et le comptage à bord : après que l’embarquement soit terminé et que tous les passagers soient assis, les membres d’équipage comptent les passagers pour confirmer le nombre reçu via la LOAD SHEEY. Ensuite, ils procèdent à une vérification du respect des consignes de sécurité (ceinture attachée, tablette et accoudoir relevés…).

Pour des raisons de sécurité, les passagers passent par un ensemble de système de vérification non seulement corporelle mais aussi de bagages. Avant d’accéder au comptoir d’enregistrement, les bagages sont scannés au rayon X. Après l’enregistrement et avant l’accès à la zone d’embarquement (suivant la configuration des aéroports car certaines salles d’embarquement sont séparées de la zone duty free alors que dans certains aéroports, il s’agit d’une zone unique), les passagers sont encore fouillés en passant dans le scanner. Toutes ces mesures prennent du temps. La plupart des compagnies ferment le comptoir d’enregistrement 45min avant décollage (pour les petits avions monocouloir) et 1h avant décollage pour les gros porteurs (bi-couloir). L’embarquement se fait entre 30 et 20 minutes avant le décollage suivant les aéroports et les compagnies.

On comprend donc maintenant pourquoi il faut aller très tôt pour se faire enregistrer. Etant donné tout ce qu’il y a à préparer comme documents, il est clair qu’un passager qui arrive après l’heure limite d’enregistrement ne soit pas accepté. Car il va falloir tout reprendre.

Merci

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article