Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

MON MESSAGE DE FIN D'ANNEE

27 Décembre 2016 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Vie en Société

MON MESSAGE DE FIN D'ANNEE

Une nouvelle année s’achève et une nouvelle recommence. Nous ne pouvons que remercier le ciel et le bon Dieu pour les bons moments passés avec nos familles, nos amis, nos connaissances, pour les projets réalisés, pour ceux qui ont commencé et aussi pour ceux qui n’ont pas encore démarré. Comme on le dit souvent, la vie est faite de hauts et de bas. Cela suppose aussi qu’au cours de cette même année qui s’achève, nous avons perdu des êtres chers, des défis et que sais-je encore ? Mais la perspective de tomber dans la nouvelle année avec l’objectif de reprendre un nouveau départ nous excite et capte toute notre attention.

La tradition veut souvent qu’on fasse un bilan complet de ce qui s’est passé dans l’année qui s’achève, d’évaluer ce qui a marché et ce qui ne l’a pas, et de prendre de bonnes et nouvelles résolutions pour l’année qui s’annonce. Et je suis persuadé que c’est dans cet exercice que nous trouvons importants d’offrir des cadeaux à ceux qui nous ont marqué positivement, à ceux-là qui ont laissé une empreinte remarquable dans notre vie. Ou tout simplement des cadeaux à ceux que nous aimons. Ces cadeaux peuvent être composés d’objets de grande valeur, ou être juste de trucs symboliques. Le plus important est le geste comme cela se dit, en d’autres termes, l’intention derrière le cadeau offert. Si les cadeaux offerts sont juste pour la forme, ils font toujours leurs effets mais tirons-nous vraiment satisfaction de ce geste couvert d’hypocrisie ?

La tradition veut aussi qu’on se présente les vœux pour la nouvelle année. Mais est-ce que ces vœux se réalisent vraiment ? Et quels types de vœux ? Pour ma part, je pense que ce sont des souhaits que nous nous envoyons afin de nous booster le moral. Je considère que c’est un peu comme courir un marathon, le finir et recommencer en même temps un autre marathon sans se reposer. Alors nous avons besoin d’encouragement vraiment pour reprendre la route. Je ne dérogerai pas à la tradition en vous souhaitant d’ores et déjà le meilleur pour l’année prochaine. J’aurais bien aimé traduire ici l’adage relatif aux cérémonies de libation chez nous mais je ne sais comment m’y prendre. En substance, celui qui fait des libations en demandant que les choses se gâtent ne peut pas faire de libations pour que les choses aillent bien. Alors que nos vœux en cette fin d’année soient sincères et porteurs d’espoir. Si nous n’avons pas de bonnes intentions à l’endroit de quelqu’un, gardons-nous de lui faire des vœux hypocrites.

La fin d’année et le début de la nouvelle année constituent toujours des moments de fêtes, de réjouissances. Certains célèbrent avec faste, d’autres avec modération et discrétion et d’autres encore pas du tout. En cette fin d’année, mes pensées vont surtout à l’endroit de ceux de la dernière catégorie : les orphelins, les veufs et veuves, les solitaires, les abandonnés qui vivent dans la solitude du cœur et qui n’ont personne avec qui fêter. J’aurais bien aimé vous rassembler et vous offrir ne serait-ce que de l’eau et du pain avec une musique à côté pour créer cette chaleur humaine qui vous manque. Mais malheureusement je n’ai pas les moyens. C’est pour cela que je souhaite du fond de mon cœur, que ceux qui me lisent en ce jour, et qui se sentent concernés, fassent un geste à leur voisin qui n’a rien pour fêter. Un petit chocolat ou un petit biscuit pour lui signifier que nous sommes heureux d’entrer avec lui dans la nouvelle année. Ce sera le plus beau cadeau que vous m’aurez fait. Que le Tout Puissant soit leur consolateur et votre protecteur à vous qui êtes généreux de cœur.

Je vous souhaite d’ores et déjà de passer d’excellentes fêtes de fin d’année. Mes vœux les meilleurs également pour la nouvelle année. Merci à tous ceux qui ont contribué à faire de mon année un moment fabuleux, aux amis, aux collègues, à ceux qui m’ont encouragé pour mon blog (http://martialbenissan.over-blog.com), à ceux qui ont toujours été là pour me soutenir ainsi que ma famille. Merci à mon épouse, à ma fille et toute ma famille. Toutes mes excuses pour les espoirs déçus et toutes mes sincères excuses à ceux que j’ai offensés intentionnellement ou non, par action ou par inaction. Que la nouvelle année nous rende meilleurs que celle qui s’achève.

Soyez bénis !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article