Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

QUI VA "TRUMPER" LA CAN GABON 2017?

13 Janvier 2017 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Sport, #Vie en Société

QUI VA "TRUMPER" LA CAN GABON 2017?

ENGLISH VERSION AT THE END, PLEASE

 

Plus que 24 heures pour le début de la prestigieuse Coupe d’Afrique des Nations GABON 2017 sponsorisée par TOTAL. Les seize équipes engagées veulent toute revenir avec le trophée. Des éperviers aux étalons en passant par les éléphants, les panthères, les lions que ce soit de l’atlas, de la Térenga ou indomptables sans oublier les novices bissau-guinéens dont c’est la première participation, tout le monde fait son pronostic.

Certaines équipes habituées au dernier carré se voient remplacer la Côte d’ivoire vainqueur de la dernière édition. Mais il n’y a pas que le trophée du champion qui sera en jeu. Nous aurons le meilleur joueur, le meilleur buteur, le meilleur entraîner, le meilleur gardien…

Des jeunes prometteurs aux anciens, la lutte sera âpre et sans merci.

Aubameyang (Gabon)Dans le Groupe A, les panthères du Gabon qui jouent à domicile auront comme ambition de dévorer les novices de la compétition, une vaillante Guinée-Bissau qui a réussi à griller la politesse à de grandes équipes pour s’offrir sa première CAN alors que les hommes intègres monteront sur leurs étalons lors de la première journée pour défier des Lions Indomptables qui ne font plus si peur comme au temps de Samuel Eto’o. Ces mêmes lions croiseront les crocs avec les panthères d’Aubameyang à qui ils succèderont pour l’organisation de la CAN 2019.

Dans le groupe B, le Zimbabwe après sa crise de primes de qualification défiera en ouverture les Fennecs d’Algérie habitués à faire peur en phase de poule mais qui peinent à s’imposer dans le dernier carré surtout qu’ils se retrouvent pour un combat sanguinaire avec leur voisin Tunisien, des Aigles de Carthage. En tout cas, les Lions de la Térenga veulent croire en leur potentiel avec Sadio Mané pour faire danser la Samba aux représentants du pays de Robert Mugabé et aux voisins arabes. A mon humble avis, on assistera plutôt dans cette poule à trois derby (Algérie-Tunisie / Sénégal-Algérie / Sénégal-Tunisie). Un combat de gladiateurs.

Dans le groupe C qui abrite le tenant du titre, figure les Eperviers du Togo décidés à ne plusE. Adébayor (Togo) prendre des bus alors qu’ils disposent d’ailes en se rappelant de l’attaque de Cabinda. Ces Eperviers veulent voler haut et plus loin que leur quart de finale historique perdu face aux étalons lors de la précédente édition et espèrent s’offrir les Ivoires des Eléphants lors de la première rencontre. En embuscade, se trouvent les Lions de l’Atlas et les Léopards de la RDC. On dirait qu’à part les pachydermes, cette poule est constituée majoritairement de prédateurs. Qui sera le plus fort ?

Dans le groupe D, nous retrouvons une réplique presque identique au groupe éliminatoire pour le Mondial 2018 en Russie. Les Black Stars auront à cœur de prendre leur revanche sur l’Ouganda venir leur tenir tête à la maison et aux Pharaons qui se sont réveillés lors de leur dernière confrontation pour leur dicter les lois du Dieu Soleil. A côté, se trouvent les Aigles du Mali qui veulent voler plus loin qu’Horus et brûler la politesse à l’étoile au-dessus de sa tête ainsi qu’aux Ougandais habitués depuis un certain temps à voyager en Afrique de l’Ouest.

Alors de tout ce beau monde, quelle équipe réussira vraiment à « TRUMPER » la CAN GABON 2017 ? Comme le dirait quelqu’un, WAIT AND SEE le 05 Février 2017. A partir de demain, le Gabon vous accueille.

//////////////////////////

ENGLISH VERSION

Less than 24 hours will start the prestigious African Cup of Nations GABON 2017 sponsored by TOTAL. The sixteen teams involved want to return home with the trophy. From hawks to elephants, panthers, lions be it from the Atlas, Terenga or indomitable without forgetting the Bissau-Guinean novices whose first participation, everyone makes his prognosis.

Some teams accustomed to the last square are willing to substitute the Ivory Coast winner of the last edition. But it is not only the trophy of the champion that will be at stake. We will have the best player, the best scorer, the best coach, the best goalkeeper ...

Young promising to the elders, the struggle will be bitter and merciless.

In Group A, the panthers of Gabon who play at home will have as ambition to devour the novices of the competition, a valiant Guinea-Bissau who managed to grill politeness to great teams to afford his first CAN while the Honest men will ride on their stallions on the first day to challenge Indomitable Lions who are no longer so scared as in the time of Samuel Eto'o. These same lions will cross the fangs with the panthers of Aubameyang to whom they will succeed for the organization of CAN 2019.

Riyad Mahrez (Algérie)In Group B, Zimbabwe after its crisis of primes will defy opening the Fennecs of Algeria accustomed to scare in group phase but who struggle to impose themselves in the last square especially that they will have a sanguinary fight with their neighbor Tunisian, Eagles of Carthage. In any case, the Lions of the Terenga want to believe in their potential with Sadio Mané to make the Samba dance to the representatives of the country of Robert Mugabé and the Arab neighbors. In my humble opinion, we will rather attend this three-derby hen (Algeria-Tunisia / Senegal-Algeria / Senegal-Tunisia). A fight of gladiators.

In Group C, which holds the titleholder, there is the Sparrowhawk of Togo who are determined not to take buses anymore, although they have wings, remembering the attack of Cabinda. These hawks want to fly higher and go farther than their historic quarter-final lost against the stallions in the previous edition and hope to afford the Elephant Ivoires at the first game. In ambush lie the Lions of Atlas and the Leopards of the DR Congo. It seems that apart from the pachyderms, this hen is made up mainly of predators. Who will be the strongest?

In group D, we find a replica almost identical to the eliminatory group for the 2018 World CupAndré Ayew (Ghana) in Russia. The Black Stars will have want to take their revenge on Uganda who played draw game against them at home and the Pharaohs who woke up during their last confrontation to dictate to them the laws of the Sun God. Alongside are the Eagles of Mali who want to fly farther than Horus and burn the politeness to the Black Star above their head as well as to the Ugandans who have been used to traveling in West Africa for some time.

So of all this beautiful world, which team will really succeed in "TRUMPING" AFCON GABON 2017? As someone would say, WAIT AND SEE on February 5, 2017. From tomorrow, Gabon welcomes you.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article