Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

ROMEO ET JULIETTE: Episode 2

12 Mai 2017 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Amour, #Roméo & Juliette, #séduire, #Vie en Société, #Femmes, #Connaître, #Couple, #Sentiments

ROMEO ET JULIETTE: Episode 2

Les rayons de soleil illuminaient déjà le ciel quand il se réveilla. Il regarda dans la montre et conclut qu’il serait en retard au bureau quelque soit ce qu’il déciderait de faire. Il arriva ce jour-là avec trente minutes de retard. Son supérieur n’hésita pas à le réprimander et pourtant c’était la toute première fois qu’il arrivait en retard. D’habitude il arrivait toujours quinze minutes en avance. Il se sentit mal mais le prit sportivement. Il avait eu un peu de mal à se concentrer sur les tâches et attendait impatiemment la fin de la journée pour disposer. En réalité, il attendait avec impatience de retrouver son inconnue à la station de bus. Si elle n’avait pas l’habitude de prendre le bus à la même heure, alors il allait la rater. Il n’hésita donc pas à simuler un malaise afin de quitter le bureau un peu plus tôt.

Ce jour-là, il passa toute la soirée à patienter jusqu’au départ du dernier bus sans l’apercevoir. Il regretta n’avoir pas tenté sa chance pour connaître au moins son nom et pris ses coordonnées. Il répéta la manœuvre tous les soirs mais sans quitter son poste de travail de façon anticipée. Car cela paraitrait suspect qu’il soit malade tous les soirs. Il commença par désespérer.

Une semaine s’était déjà écoulée depuis qu’il faisait son petit numéro. Puis une autre semaine. Il avait même pris l’habitude de s’asseoir juste derrière le chauffeur afin de pouvoir observer tous ceux qui montaient et descendaient. Ce mercredi soir, une pluie menaçait et il s’était arrangé pour arriver tôt et sécurisé son siège. Le bus venait de faire pratiquement le plein et au moment de démarrer, il vit une silhouette s’approcher de l’ouverture qui se fermait. Instinctivement, il tapota sur l’épaule du chauffeur qui n’avait pas remarqué la personne qui voulait rentrer. Quelle ne fut pas sa surprise de tomber nez à nez avec son inconnue ! Elle se tenait debout et le remercia d’une voix qui dans ses oreilles résonnait comme un son de la chorale des anges. Après quelques secondes d’hésitation, il répondit à sa salutation et l’invita à occuper son siège et il se tenait maintenant debout à sa place. Il eut tout le loisir de la regarder en face, droit dans les yeux jusqu’à l’arrêt où la fille était descendue. Dans un réflexe non maitrisé, il descendit aussi et engagea la conversation.

  • Excusezmoi madame…

Puis aucun autre son ne sortit. Il ne comprenait pas ce qui lui arrivait. Et pourtant il avait répété plusieurs fois ce scénario dans sa tête. Remarquant que son interlocuteur semblait embrouillé, la jeune dame brisa la glace.

  • Mademoiselle Juliette.
  • Enchanté. Moi c’est Monsieur Roméo. Mais vous pouvez m’appeler Roméo tout court.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article