Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Graines de pensées...

AKOFA, UN DESTIN CAPRICIEUX: Chapitre 3

1 Février 2017 , Rédigé par TEVI-BENISSAN Daté Martial Publié dans #Vie en Société, #Découverte du Togo

AKOFA, UN DESTIN CAPRICIEUX: Chapitre 3

Le soleil était déjà bien haut dans le ciel. Et c’était un samedi en plus. Certes, elle n’ira pas au boulot mais elle avait beaucoup de choses à faire sans oublier le rendez-vous d’Yves. C’était à quelle heure déjà ? Oui elle se rappelle maintenant. Ce sera après la réunion du groupe des lecteurs à la paroisse. L’heure à laquelle elle s’était réveillée ne devait pas du tout l’aider. Il y avait le ménage, la lessive et la cuisine à faire. Elle fut surprise de remarquer que sa maman avait déjà fait le ménage. Vraiment c’était un ange malgré son âge. Elle était toujours prête à donner un coup de main. C’est vrai qu’elle n’a plus que sa fille chérie depuis le décès de son mari il y a une quinzaine d’années. Elle se rappela de son papa. Ce soir, ils étaient allés ensemble au parc, s’étaient amusés à jouer à la balançoire. Il lui avait acheté un gros nounours qu’elle serait contre elle tous les soirs avant de s’endormir. Au petit matin, c’était les pleurs de sa maman qui l’avaient réveillée. Elle ne comprenait pas ce qui se passa et appelait papa de toutes ses forces pour venir aider maman à ne plus pleurer. Hélas, son papa ne répondait pas. Et pourtant il était là, allongé dans le lit. Face à ce silence qu’elle ne comprenait pas, elle se tourna vers la tante qui était là. C’était un peu bizarre de voir tante Ophélia chez eux à pareille heure de la journée.

  • Tante Ophélia, maman pleure et papa ne veut pas se réveiller pour l’aider. Pourquoi ?
  • Akofa, ton papa…

Puis elle fendit à son tour en sanglots. Mais pourquoi toutes les deux pleuraient alors ?

  • Akofa, ma fille. Ton papa nous a quittés.
  • Comment ça ? Il est couché làbas Tante Ophélia.
  • Oui ma fille. Mais il ne se réveillera plus.
  • Quoi ? Pourquoi papa ne se réveillera plus ?
  • Parce qu’il est monté au ciel avec les anges.

Elle ne comprenait pas grande chose à cette époque et ajouta :

  • Donc il va pousser des ailes ?

Mais face aux pleurs qui ne cessaient pas, elle finit par lâcher :

  • Mais maman, tu n’es pas contente que papa aille au ciel avec les anges ? Pourquoi pleurestu ? Tu veux y aller et il a refusé de t’emmener ?

C’est à ce moment précis que sa maman la serra très forte contre elle et lui murmura dans les oreilles.

  • Ma chérie, papa est mort.
  • Quoi ? Non. Ce n’est pas possible.

Elle savait ce que cela voulait dire.

  • Non, maman, non. Pas ça.

Puis elle se jeta sur le corps de son père inerte sur le lit. C’était avec toutes les difficultés du monde que Tante Ophélia arriva à les séparer.

A ces souvenirs, elle fondit en larmes silencieusement, serrant Faith très fort dans ses bras et murmurant dans ses oreilles : je t’aime mon trésor. Avec le temps, elle a appris à avancer, à se battre en suivant l’exemple de sa mère.

 

Comment se passera le reste de la journée et surtout le rendez-vous avec Yves ? Restez connectés demain pour la suite.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article